Jeff Koons Mucem

Jeff Koons Mucem

Ajouté le 2021-10-13

Expositions

Du mercredi 19 mai 2021 au lundi 18 octobre 2021

L’exposition « Jeff Koons Mucem. Œuvres de la Collection Pinault », conçue en étroite collaboration avec l’artiste américain, présentera à Marseille certaines de ses œuvres les plus célèbres, et explorera la relation entre ces œuvres et les objets du quotidien, photographies et documents de l’immense collection du Mucem, référence dans le domaine des arts populaires.

Artiste incontournable de la fin du XXe siècle et de ce début de XXIe siècle, Jeff Koons (né en 1955 à York, Pennsylvanie, États-Unis) puise son inspiration dans le quotidien, dans des objets banals, familiers, issus bien souvent de la culture amé¬ricaine. En réinterprétant le concept de Readymade de Marcel Duchamp, Koons interroge l’idée même d’œuvre d’art. La variété des sujets auxquels il s’intéresse, les références continuellement présentes à l’histoire de l’art ou au monde de la publicité ainsi que le large spectre des techniques auxquelles il a recours ont contribué à faire entrer son travail dans notre imaginaire collectif, en offrant un nouveau regard sur notre relation au quotidien et aux objets qui nous entourent. Portant un regard perspicace sur son temps, il n’en est pas moins amateur et curieux des productions matérielles du passé, artistiques et populaires. Cet intérêt pour l’objet usuel fait de la rencontre entre l’artiste et la collection du Mucem un terrain de jeu parfait.

Grâce au prêt exceptionnel de 19 œuvres issues de la Collection Pinault, c’est une véritable plongée dans le travail de l’artiste, jalonnée par ses œuvres phares, sculptures (comme Balloon Dog, 1994-2000, ou Lobster, 2007-2012), et peintures (comme Backyard, 2002, ou Dutch Couple, 2007) qui est proposée. Depuis les premières œuvres de la série The New, aux pièces devenues iconiques de la série Celebration en passant par les créations les plus récentes comme les séries Gazing Ball et Antiquity, l’exposition retrace la carrière de l’artiste sur les 35 dernières années, de manière chronologique, et revient sur les thèmes iconographiques, les associations visuelles et les modes d’expression qui lui sont chers. Pinault Collection se réjouit de contribuer, par ce prêt important, à la réalisation d’une exposition d’un grand musée national et cela la même année où elle ouvre au public son musée parisien de la Bourse de Commerce et présente à Venise, à Punta della Dogana, une exposition de référence consacrée à Bruce Nauman.

Mais l’originalité de l’exposition tient à la rencontre des œuvres de Koons avec les collections du Mucem. Chaque œuvre est en effet mise en relation avec un ensemble d’objets conservés par le musée pour créer une conversation tantôt formelle, tantôt symbolique ou poétique, entre les pièces majeures de Jeff Koons et les collections d’art populaire.

Pour le Mucem, l’expérience permet une relecture inédite de ses collections : Koons en revisite l’histoire, joue avec leur plasticité et leur polysémie, retourne à l’esthétique de l’objet, leur redonne parfois une forme de contemporanéité, en fait et défait le sens dans un parcours libre et spontané.

Les objets choisis au sein des collections sont issus d’un long et minutieux travail dans les réserves du Mucem. Jeff Koons a ainsi exploré l’ensemble des fonds pour sélectionner objets de la vie quotidienne, chefs d’œuvres d’art populaire, documents et photographies rendant hommage à la variété des collections. Le choix final, portant sur plus de 300 pièces, a été nourri d’échanges sur le sens des objets, leur usage, leur forme, afin d’inviter le visiteur de cette exposition à une promenade contemplative où le beau surgit de l’objet de peu et de sa mise en résonance avec le regard de l’artiste.

Servie par une scénographie originale éloignée des modes de présentation habituelles de l’art contemporain, l’exposition propose une manière inédite de montrer le travail de Jeff Koons, à travers les liens tissés avec les collections du Mucem.
« Jeff Koons Mucem » débute avec New Hoover Convertible, New Shelton Wet/Dry 10 Gallon Doubledecker (1981), œuvre emblématique de la série The New : un aspirateur est ainsi exposé dans une boite en plexiglass face à une des unités écologiques que conserve le Mucem, un dispositif muséographique historique phare de l’ancien musée des arts et traditions populaires. Le parcours se termine avec le monumental Bluebird Planter (2010-2016) de la série Antiquity, une pièce en acier inoxydable dont le poli miroir et le revêtement coloré translucide donnent l’illusion que l’œuvre a été réalisée en gonflant un petit objet en porcelaine. L’œuvre dialogue avec une série d’objets en forme d’oiseaux, comme des appeaux, des épis de faîtage et d’autres petites pièces décoratives.

Après « Un génie sans piédestal, Picasso et les arts et traditions populaires » ou « Jean Dubuffet, un barbare en Europe », « Jeff Koons Mucem » s’inscrit dans la série des expositions du musée consacrée aux passeurs, ces grands artistes qui donnent sens aux sociétés qu’ils observent.


Commissaires :
Elena Geuna, commissaire d’exposition indépendante, auteure et conseillère artistique
Émilie Girard, commissaire, conservatrice en chef du patrimoine, directrice scientifique et des collections du Mucem

Scénographe :
Pascal Rodriguez


Pinault collection
Toutes les œuvres de Jeff Koons présentées dans cette exposition ont été prêtées par la Collection Pinault à l’exception de Bourgeois Bust – Jeff and Ilona, amicalement mise à disposition du Mucem par la Tate and National Galleries of Scotland, l’exemplaire de la Collection Pinault étant, par ailleurs, présenté à Rennes, dans le cadre de l’exposition « Au-delà de la couleur. Le noir et le blanc dans la Collection Pinault ».

Mucem,
J4— niveau 2
https://www.mucem.org/programme/exposition-et-temps-forts/jeff-koons-mucem

Journées nationales de l’architecture - « Vivre ensemble »

Journées nationales de l’architecture - « Vivre ensemble »

Ajouté le 2021-10-13

Expositions

Samedi 16 et Dimanche 17 Octobre 2021

Journées nationales de l’architecture

Le Mucem participe aux Journées nationales de l’architecture, organisées par le ministère de la Culture, et dont le thème, cette année, est : « Vivre ensemble ».
Au programme ce week-end, une visite architecturale du bâtiment J4 et du fort Saint-Jean, mais aussi des jeux pour les petits et les grands (avec la Compagnie des rêves urbains), et des rencontres auprès d'architectes pour bénéficier de leurs conseils experts (en lien avec le CAUE13).

Consulter un architecte
Samedi 16 octobre 2021 à 10h00
Vous souhaitez construire, agrandir, rénover, restaurer ?

Pas de panique, les architectes conseil du CAUE 13 sont là pour vous conseiller. Rendez-vous dans leur jolie cabane située dans le hall d’accueil du bâtiment J4

Visite architecturale du Mucem
Samedi 16 octobre 2021 à 11h00
Par Vanessa Hen (architecte et responsable du département bâtiments exploitation au Mucem)

Visite architecturale du Mucem
Visites guidées
Par Vanessa Hen (architecte et responsable du département bâtiments exploitation au Mucem)

De l’architecture contemporaine du J4 au monument historique du fort Saint-Jean, Vanessa Hen nous propose une visite autour des enjeux urbains auxquels répond le Mucem, tout en nous donnant la possibilité d’entrer dans les « coulisses » du musée, ces espaces habituellement non accessibles au grand public, mais dont elle a la clé.


Rencontres
Du samedi 16 au dimanche 17 octobre, Mucem J4 et fort Saint-Jean, entrée libre

Le passe sanitaire est obligatoire pour les mineurs de 12 ans dès le 30 septembre 2021, il consiste en la présentation numérique via l'application TousAntiCovid ou papier d'une preuve sanitaire.

Mucem J4 et fort Saint-Jean
Entrée libre sur réservation
https://www.mucem.org/programme/visite-architecturale-du-mucem-1

Discussion - La mauvaise réputation des villes : Marseille seule ville maudite ?

Discussion - La mauvaise réputation des villes : Marseille seule ville maudite ?

Ajouté le 2021-10-01

Expositions

Mardi 5 octobre 2021 de 18h à 20h

La mauvaise réputation des villes : Marseille seule ville maudite ?
Un scandale de corruption, des soupçons de liens avec le crime organisé ... Certaines villes ou  courent les
dénonciations finissent par avoir une mauvaise réputation.
Discussion autour d’un ouvrage qui analyse les mises en accusation des phénome nes d’improbité publique
et la stigmatisation de certaines villes, considérées comme corruptrices et corrompues.
Rencontre publique autour de la sortie de l’ouvrage Maudire la ville. Socio-histoire des dénonciations de la
corruption urbaine (Éditions universitaires du Septentrion, Lille, sept. 2021).
Cet ouvrage est co-dirigé par les chercheurs Nicolas Maïsetti (politiste, Université Eiffel Marne-la vallée) et Cesare Mattina (sociologue, Aix-
Marseille Université).

Discussion, en présence des co-directeurs de l'ouvrage, avec : Sylvie Mazzella (sociologue, directrice de recherche au CNRS Mesopolhis)
et Médéric Gasquet-Cyrus (sociolinguiste, Aix-Marseille Université, auteur de Dites-le en marseillais).
Un rendez-vous co-organisé par la MMSH (AMU/CNRS) et le laboratoire MESOPOLHIS (AMU/CNRS).

Tarifs
Accès libre.
Mardi 5 octobre 2021 de 18h à 20h.

Musée d'Histoire de Marseille - (MHM) ·
2 Rue Henri Barbusse ·
13001 Marseille
04 91 55 36 00
musee-histoire@marseille

De la révolution du 4 septembre à la Commune Insurrectionnelle : le combat pour la République à Marseille (1870- 1871)

De la révolution du 4 septembre à la Commune Insurrectionnelle : le combat pour la République à Marseille (1870- 1871)

Ajouté le 2021-10-01

Expositions

26 Octobre 2021

L’exposition reprend de façon logique et didactique les évènements de cette période à travers divers documents d’archives, souvent méconnus, témoins de leur importance pour la population marseillaise.

Dans le cadre du 150e anniversaire de la République du 4 septembre 1870 et de la Commune de Marseille
(1870-1871).
Le rétablissement de la République le 4 septembre 1870 a été un temps fort de l’histoire nationale et
marseillaise. À peine née, elle est menacée et devient l’objet d’une âpre lutte dont les Commune insurrectionnelles sont les péripéties les plus violentes. La Commune de Marseille s’inscrit dans ce contexte trop souvent mal compris.
L’exposition reprend de façon logique et didactique les évènements de cette période à travers divers documents d’archives, souvent méconnus, témoins de leur importance pour la population marseillaise.
Elle présente quelques-uns des personnages-clés et propose aussi au public de tout âge à travers des noms de rues actuels, de s’
intéresser aux traces qu’a laissé l’Histoire dans notre paysage urbain.

Recherches et conception : Chantal Champet.
[Alcazar, Espace régional]

••• AUTOUR DE L’EXPOSITION
MARDI 26 OCTOBRE À 17H
> Alcazar, salle de conférence
[Les rencontres marseillaises]

De l’aspiration républicaine à l’insurrection : originalité de la Commune de
Marseille (1870-1871)

La Commune de Marseille a été le plus long et le plus important mouvement
communal de province. Républicaine avant l’heure, la ville s’agite à l’annonce des premières défaites du IIIe Empire, en guerre contre la
Prusse, et elle accueille avec enthousiasme la République du 4 septembre1870. Et pourtant, à plusieurs reprises, Marseille va s’opposer au
gouvernement provisoire de cette République jusqu’au soulèvement dramatique de mars et avril 1871, écrasé dans le sang. L’examen de
documents d’époque apporte un éclairage renouvelé sur les causes et les conséquences pour la ville de cette insurrection.

Par Chantal Champet, enseignante, administratrice du Comité du Vieux-Marseille et membre de l’A.L.P.M.R.13 (Association Laïque Pour la
Mémoire Républicaine).

Bibliothèque Alcazar BMVR · Place René Sarvil ·
13001 Marseille
04 91 55 90 00
www.bmvr.marseille.fr

A venir au Muséum...

A venir au Muséum...

Ajouté le 2021-10-01

Expositions

Octobre 2021

Au programme : venez participer aux ateliers, animations et visites proposez dans le cadre de la Fête de la Science ou encore aux conférences de la semaine de la Pop Philosophie !

Fête de la science
Pour cette édition, le Muséum vous convie à des activités pédagogiques et ludiques pour tous sur le thème du climat, des océans et de la biodiversité. Venez approfondir et tester vos connaissances !
Dimanche 3 octobre - Avec l’association « La fresque du Climat »

Venez tester vos connaissances ou en apprendre plus sur le climat tout en vous amusant !
- Atelier Fresque Puzzle Biodiversité (1h30) à 14h et à 16h
- Atelier Fresque Océane (1h30) à 14h et à 16h
Gratuit - Tout public à partir de 11 ans si accompagné d'un adulte - sur inscription au 04 91 14 59 55
- Animation Fresque quizz à partir de 13h30 (plusieurs séances tout au long de l'après-midi)
Mercredi 6 octobre – après-midi
- Animation « Les 7 devin'bêtes » sur le thème des espèces menacées
Gratuit - Tout public à partir de 7 ans - sur inscription au 04 91 14 59 55

Samedi 9 octobre à 14h
- Visite « Terre d’évolution » sur le thème de la biodiversité en danger »
Gratuit - Tout public à partir de 8 ans – durée 1h – Places limitées
Conférences Pop Philosophie Avec les rencontres de la Place publique

Vendredi 15 octobre à 18h
«Une histoire globale de la connerie est possible indispensable"
par Laurent Testot, suivie d'un échange avec Nicolas Celnik
Pour appréhender l’étendue des possibles en matière de connerie humaine, embarquons pour un voyage dans le temps, en trois étapes symboliques : l’unification de la Chine par un mégalomane ; la conversion de Rome au christianisme ; l’irrésistible triomphe de l’entreprise psychopathe, des Compagnies des Indes aux Gafa.

Samedi 16 octobre à 16h30
"Préhistoire de la connerie"
par Jean-Paul Demoule, suivie d'un échange avec Thibaut Sardier.
Si la « connerie » n’est pas nécessairement un concept historique, voire philosophique, très défini ni très élaboré, sans même évoquer ses connotations sexistes, elle offre néanmoins l’occasion de s’interroger, de manière pas forcément futile, sur la trajectoire générale de l’humanité.

Gratuit – A partir de 12 ans - Salle de conférence du Muséum - Places limitées

Suite aux directives gouvernementales, tout visiteur à partir de 12 ans devra présenter un pass sanitaire valide pour avoir accès au Muséum :

-Attestation de vaccination complète
ou
-Preuve d’un test négatif de moins de 72h
ou
-Certificat d’immunité de + de 11 jours – de 6 mois
A défaut de présentation de l’une de ces pièces, l’accès au musée vous sera refusé. Masque et respect des gestes barrière obligatoires

Muséum d’histoire naturelle de Marseille Palais Longchamp (aile droite)
4ème arrondissement MARSEILLE
Accueil : 04 91 14 59 50
Renseignements et réservations : 04 91 14 59 55
email : museum@marseille.fr
Facebook : @MuseumMarseille
Youtube: Musées de Marseille

Le grand Mezzé

Le grand Mezzé

Ajouté le 2021-06-09

Expositions

Jusqu'au 31 Décembre 2023

Depuis sa réouverture le 19 mai, le Mucem présente une nouvelle exposition permanente, « Le grand Mezzé », qui raconte la grande saga de l’alimentation méditerranéenne entre savoir-faire culinaires traditionnels et chaînes de restaurants mondialisées.

Découvrir l'exposition

À l’heure où l’alimentation méditerranéenne est devenue un modèle globalisé, se pose la question de sa nécessaire réappropriation en Méditerranée.
À la manière d’un grand repas aux mets et aux saveurs variés,
« Le grand Mezzé » présente une sélection de 550 objets et documents patrimoniaux en provenance de 35 pays d’Europe et de Méditerranée.

Mucem - Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Adresse : 1 Espl. J4, 13002 Marseille
Téléphone : 04 84 35 13 13

EXPOSITION YVES MONTAND

EXPOSITION YVES MONTAND

Ajouté le 2021-06-09

Expositions

Du 26 Juin au 31 Décembre 2021

L'expo-hommage officielle du centenaire d'Yves Montand. Rares ou jamais vus, conservés par Carole Amiel, les souvenirs, objets, documents, photographies et témoignages qui racontent une vie et une carrière exceptionnelles.

Adresse : 56 Traverse de la Buzine, 13011 Marseille
Téléphone : 04 91 45 27 60

Les ateliers créatifs du samedi

Les ateliers créatifs du samedi

Ajouté le 2020-03-02

Expositions

Samedi 7 mars 2020 à 14h

Jardinage, couture, graphisme… Vous avez toujours eu envie d’apprendre ? Vous ne savez pas par où commencer, ni avec qui ? Bonne nouvelle : les ateliers créatifs du samedi sont de retour au Mucem !

Première cession ce samedi à 14h avec un atelier couture autour de l’exposition « Voyage Voyages » : ou comment créer un sac à dos d’été aussi intemporel que stylé à partir de vos vieilles fripes.

Atelier couture
Autour de l'exposition « Voyage Voyages »

Samedi 7 mars 2020 à 14h, Mucem J4—Hall d'accueil

Gaby DESLYS

Gaby DESLYS

Ajouté le 2020-02-23

Expositions

jusqu'au Dimanche 01 Mars

Née à Marseille en 1881, Gaby Deslys a été l’une des plus grandes vedettes internationales du music-hall de la Belle Epoque., elle a constitué, véritablement pierre à pierre, un patrimoine immobilier considérable dont le joyau fut cette somptueuse demeure de la Corniche, à Marseille, qui est restée la Villa Gaby.

Établissement Château de La Buzine
56 traverse de La Buzine 13011 Marseille

tél.04 91 45 27 60

exposition « Pause déjeuner »

exposition « Pause déjeuner »

Ajouté le 2020-02-23

Expositions

Jusqu’au 14/03/2020

Venez découvrir l’exposition « Pause déjeuner » où vous serez invités à passer à la table des célébrités qui, à l’instar de Marylin Monroe ou d’Alfred Hitchcock, offrent au repas de milieu de journée ses lettres de noblesse, passant à nos yeux d’une pause ordinaire à un moment d’exception. Du 22 novembre au 14 mars 2020 aux Archives et Bibliothèque Départementales à Marseille, les plus grands noms de la photographie ont capté dans leur viseur ce moment aussi banal qu’exceptionnel : le temps du repas.


Les plus grands noms de la photographie ont capté dans leur viseur ce moment aussi banal qu’exceptionnel : le temps du repas.
Autour d’une scénographie qui reprend les codes du repas notamment le motif de la nappe à carreaux, « Pause déjeuner » offre ainsi à voir plus de 200 photographies et documents rarement présentés dans une seule et même exposition, à travers un parcours décliné en 5 parties : le déjeuner des célébrités, le déjeuner des travailleurs, le déjeuner en ville, le déjeuner familial et enfin deux regards contemporains, ceux de Martin Parr et Marcos Lopez, sur les modes de consommations alimentaires des milieux populaires.

Archives et bibliothèque départementales Gaston Defferre

18-20 Rue Mirès, 13003 Marseille
tél. 04 13 31 82 00

Congrès mondial de la nature

Congrès mondial de la nature

Ajouté le 2020-02-19

Expositions

Du 11 au 19 juin 2020

Marseille, capitale mondiale de la nature en 2020

pour la première fois, les citoyens seront invités à prendre la parole pour participer à l’événement : dans un forum pour échanger sur les enjeux de la biodiversité et sur une plateforme pour organiser les contributions et les solutions de chacun

Parc CHANOT
114 Rond-Point du Prado
13008 Marseille

Plus d'informations : https://www.iucncongress2020.org/fr

 L’HISTOIRE DU MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE DE MARSEILLE

L’HISTOIRE DU MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE DE MARSEILLE

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

JUSQU’AU 26 AVRIL 2020

Épisode # 2 : Spécial Muséum / Salle d'ex- position temporaire du Muséum, Palais Longchamp, aile droite, niveau 2.

La nouvelle exposition temporaire présente des photographies d’archives, dont un plan du Palais Longchamp signé de l’architecte Henry Espérandieu qui n’a jamais été ex- posé.
La visite est complétée par 200 curiosités naturalistes. En effet, entre dons, achats, échanges et collectes, le Muséum de Mar- seille, possède de remarquables collections naturalistes et patrimoniales.
Les petites histoires de quelques pièces phares nourrissent l'Histoire des sciences et l'évolution du rapport de l'Homme et de notre société à l'animal et à la nature. Thylacine disparu, girafomania, éléphant récalcitrant ou éléphant mascotte, mosasaure des profondeurs, ou encore mystérieux gecko géant, sortiront de leurs réserves et raviront petits et grands curieux...

Palais Longchamp Boulevard Jardin Zoologique 13004 Marseille

L’HISTOIRE DU MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE DE MARSEILLE

L’HISTOIRE DU MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE DE MARSEILLE

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

JUSQU’AU 20 AVRIL 2020

Épisode # 1 Spécial Longchamp hors les murs / Parc Longchamp

Le Muséum propose sur l'ensemble de l'ancien Jardin zoologique, depuis les grilles monumentales du Palais Longchamp, jusqu'aux cages aux fauves dans le dernier secteur du jardin, une exposition photographique. Autant de documents d'archives qui invitent visiteurs et promeneurs à revivre l'arrivée de l'eau de la Durance à Marseille, la vie de l’ancien jardin zoologique et la construction du Palais Longchamp.

Palais Longchamp Boulevard Jardin Zoologique 13004 Marseille

PLONGÉE AU COEUR DES CANYONS

PLONGÉE AU COEUR DES CANYONS

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

DU 14 FÉVRIER AU 21 JUIN 2020

Le Parc national des Calanques conçoit actuellement une exposition sur son patrimoine marin le plus caché. Cette exposition présentera les campagnes d’explorations scientifiques MedSeaCan et CorSeaCan qui ont permis de découvrir la véritable richesse écologique des canyons sous-marins de Méditerranée, mais aussi de mesurer l’impact des activités humaines sur ces milieux fragiles.

Cette exposition serait découpée en deux parties :

- partie immersion, qui permettra de faire partager aux visiteurs une journée d’expédition à bord du Minibex et une séquence d’embarquement, mise à l’eau, plongée dans le canyon, toucher le fond, dans la colonne d’eau, refaire surface.

- partie décompression qui expliquera : « qu’est-ce qu’un canyon ? «, présentation des habitats, des espèces, des milieux sous pression et des moyens techniques des explorations.

Espace Villeneuve Bargemon
17 Rue de la Loge, 13002 Marseille www.calanques-parcnational.fr/fr
Tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h Gratuit

KHARMOHRA

KHARMOHRA

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

JUSQU’AU 1er MARS 2020

Depuis 2001, une nouvelle génération d’artistes a vu le jour en Afghanistan, après 20 ans de guerres et un régime taliban hostile aux formes artistiques et aux pratiques culturelles. Toutefois, le contexte de paix retrouvée a rapidement basculé vers celui d’une insécurité croissante : à Kaboul comme dans d’autres villes du pays, les talibans font de nouveau régner la peur. Les attentats, nombreux, ciblent notamment les lieux culturels ; les artistes font souvent l’objet de menaces. Ces derniers, pourtant, ont choisi de ne pas se taire.

L’exposition « Kharmohra » présente une soixantaine d’œuvres parmi les plus originales et représentatives de cette jeune génération d’artistes qui travaillent ou ont travaillé dans ce contexte. À travers photographies, peintures, vidéos, installations, calligraphies et contes, elle donne à voir et à entendre l’étrange et complexe dialogue qui se noue entre ces artistes, hommes et femmes, et une situation d’insécurité permanente.

Chacun à leur manière, ils expriment l’horreur des attentats et d’une mort omniprésente dans l’espace public. Chacun à leur manière, ils racontent leur quotidien dans un territoire devenu hostile à ses habitants avec ses murs de sécurité, ses barbelés, ses routes barrées et autres checkpoints. Refusant l’oppression et le contrôle des mœurs d’une société traditionnelle en décalage total avec leur soif de liberté, ils provoquent et résistent. Non sans humour, ils se font l’écho des aspirations de tout un pays en quête d’une paix et d’une sécurité toujours promises et jamais atteintes.

MUCEM
1 Espl. J4, 13002 Marseille Tél : 04 91 13 84 13

HENRI PERSON Naviguer en couleurs

HENRI PERSON Naviguer en couleurs

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

JUSQU’AU 3 MAI 2020

Grand ami de Paul Signac et navigateur, Person (1876-1926) fut également le fon- dateur du Musée Tropelen, aujourd’hui Musée de l’Annonciade à Saint Tropez.

Cette initiative s’inscrit dans une programmation qui valorise les artistes de renom qui ont marqué le territoire du Sud et l’histoire de l’Art. La Méditerranée fût une source inépuisable d’inspiration pour cet artiste, enthousiasmé par le pointillisme et la quiétude des eaux du port de Saint-Tropez.
Le Musée Regards de Provence met à l’honneur l’oeuvre d’Henri Person qui, tout au long de sa vie, a construit son oeuvre sur les thèmes qui lui sont chers comme les bateaux, la mer, les arbres qui la bordent et les petits villages du littoral méditerranéen. Dans cette grande première rétrospective, près de soixante-dix peintures et aquarelles sont réunies issues des collections de la famille, de prêts de musées, de galeries et de collectionneurs privés.

Musée Regards de Provence Avenue Vaudoyer
13002 Marseille
Tél : 04 96 17 40 40

L’HISTOIRE DU FORT SAINT-JEAN

L’HISTOIRE DU FORT SAINT-JEAN

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

JUSQU’AU 14 JUILLET 2020

Depuis juillet 2018, un nouvel espace a ouvert ses portes au cœur du fort Saint-Jean : la Galerie des Officiers nous invite à une promenade visuelle à travers l’histoire de cette forteresse marseillaise. De la fondation de Massalia à l’ouverture du Mucem, ce parcours donne à voir et comprendre les métamorphoses du site du fort Saint-Jean, dont l’histoire est indissociable de celle de Marseille et du bassin méditerranéen.

Le fort Saint-Jean constitue aujourd’hui un ensemble composite où s’entremêlent les constructions des siècles passés : un site antique choisi par les navigateurs phocéens, deux tours élevées à l’entrée du port, une commanderie des chevaliers hospitaliers adossée à la roche, les vestiges d’une église, une montée pour les canons, des passages voûtés, des bâtiments de casernement de la Légion étrangère... Un véritable mille-feuille architectural qu’il s’agit ici de déconstruire à travers des films, des maquettes et des dis- positifs interactifs présentés au fil des salles de la Galerie des Officiers.

Ce parcours chronologique en cinq étapes s’enrichit d’une traversée virtuelle des tours du Fanal et du roi René, ainsi que d’un panorama des représentations artistiques du fort à travers les siècles. La visite s’achève dans les entrailles du fort, avec une immersion dans le « couloir du temps », à la découverte des ultimes secrets d’un monument classé dont il s’agit d’éprouver au sens propre toute la profondeur historique.

MUCEM
1 Espl. J4, 13002 Marseille Tél : 04 91 13 84 13

POLICE !

POLICE !

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

JUSQU’AU 30 NOVEMBRE AU 25 AVRIL 2020

Police ! Les Marseillais et les forces de l’ordre.
Les Archives municipales de Marseille pro- posent une synthèse inédite de l’histoire de l’institution policière et de ceux qui l’ont faite. À découvrir gratuitement du 30 novembre au 25 avril.

Malgré la place dans l’imaginaire marseillais de la criminalité et de son corollaire, l’action de la police, que connaît-on vraiment de l’histoire des forces de l’ordre à Marseille, sinon quelques grandes figures du « milieu » ou « affaires » retentissantes ?
Les Archives municipales de Marseille pro- posent une synthèse inédite de l’histoire de l’institution policière et de ceux qui l’ont faite, du XVIème siècle aux années 1970, retraçant ainsi l’histoire des rapports quotidiens entre les Marseillais et les forces de l’ordre, dans une ville réputée indisciplinée.

MAN RAY ET LA MODE

MAN RAY ET LA MODE

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

JUSQU’AU 8 MARS 2020

L’exposition met en lumière un aspect méconnu du travail de Man Ray, artiste majeur qui renouvelle la photographie de mode alors strictement documentaire. Il lui confère une dimension expérimentale faite d’inventivité technique et d’une liberté de ton inédite venue de l’art de la scène et de la vie culturelle.

Cette rétrospective présente entre 160 et 180 tirages vintage de Man Ray et presque autant de revues (Vogue, Harper’s, Baazar...).

En juillet 1921, Man Ray quitte New York pour s’installer à Paris.

Il renouvelle alors la photographie de mode, champ alors en pleine expansion mais encore très souvent cantonné au registre documentaire. Il lui confère une
dimension expérimentale, faite d’inventivité technique et d’une liberté de ton inédite venue de l’art, de la scène et de la vie culturelle contemporaine. Il s’inscrit aussi bien dans les mouvements d’avant garde de son temps que dans la culture de masse qui émerge alors.

Au musée Cantini, l’exposition permet de faire découvrir ces photographies de mode relativement méconnues et d’aborder l’enrichissement permanent et réciproque qui existe entre les projets artistiques de Man Ray et les productions assujetties à une commande commerciale.

Au musée des Arts Décoratifs de la Faïence et de la Mode - Château Borély, la visite se poursuit avec La mode au temps de Man Ray à travers des pièces emblématiques des grandes maisons de couture, datant des années 1920 et 1930, mises en résonance avec les photographies de l’artiste.

Musée Cantini
19 rue Grignan 13006 Marseille
Musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode
134 avenue clot Bey 13008 Marseille

VOYAGES | MUCEM

VOYAGES | MUCEM

Ajouté le 2020-02-14

Expositions

DU 22 JANVIER AU 4 MAI 2020

L’exposition propose d’aborder tous les thèmes relatifs au voyage destiné à des fins artistiques et théoriques ou imposé par l’Histoire et ses bouleversements, de la fin du XIXème siècle à nos jours. Comment les artistes ont-ils exprimé l’idée du déplacement, de l’exil qui traversent de manière de plus en plus déterminante la destinée du monde.

Évènements de la semaine

Voir le calendrier